Libre après son départ de , a finalement décidé de retourner à l’Olympiakos. Comment se passent les débuts de l’Ivoirien ?

Le 2 septembre, l’Olympiakos a annoncé son arrivée…ou plutôt son retour. Car Yaya Touré avait déjà porté le maillot de l’écurie grecque entre 2005 et 2006. L’accueil des fans du club du Pirée a été à la hauteur de l’événement. L’ancien joueur du Barça a été reçu comme une rock star par de nombreux supporters. De quoi conforter le joueur dans sa décision.

Deux mois après sa signature, Yaya a joué au total 5 matches toutes compétitions confondues, soit 222 minutes. Titulaire trois fois et remplaçant deux fois, il n’a joué aucun match en intégralité. Il n’a ni marqué, ni délivré de passe décisive au sein d’une formation actuellement troisième du championnat grec (20 points).

A lire aussi : Liste des joueurs africains qui ont gagné la Ligue des champions

Un départ en janvier ?

Une situation qui ne plaît pas à l’agent de Touré. Interrogé par la Gazzetta le 15 novembre, Dimtri Seluk a mis un gros coup de pression à l’Olympiakos en indiquant qu’un départ serait envisageable en janvier si la situation perdurait. Comme il l’a déjà fait avec et les Skyblues, l’agent de Yaya Touré ne s’est pas privé pour dire ce qu’il pensait et critiquer l’entraîneur et la direction de l’Olympiakos. Mais ce qui est certain, c’est qu’un départ, six mois après son arrivée, serait un échec énorme pour lui comme pour le club du Pirée. La vie après Manchester City n’est donc pas de tout repos pour Yaya Touré qui pourrait donc être de nouveau sur le marché dans quelques semaines…

Footmercato.net

Le président George Weah a joué lors de l’amical Liberia-Nigeria

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code