La Confédération africaine de football (Caf) se réunit en Assemblée générale extraordinaire le 30 septembre 2018, à , en Égypte pour procéder à la succession de Kwesi Nyantakyi, son vice-président, démissionnaire pour corruption.

Cinq candidats sont en lice pour le poste vacant. Il s’agit d’ des , de la , du , du Malawi et de l’.

A lire aussi : Eliminatoires CAN 2019 2è journée : Résultats et classements

Pour rappel, Kwesi Nyantakyi avait démissionné de ses postes de vice-président de la Caf et de membre du Conseil de la Fifa suite à la publication des investigations d’. Il est toujours sous le coup d’une suspension provisoire de la Commission d’éthique de l’instance mondiale.

Salisu Yusuf, l’adjoint de Rohr suspendu pour corruption

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code