occupe déjà une place importante dans le processus de réconciliation nationale. Mais l’Ivoirien ne pense pas suivre les traces de , ancien grand attaquant élu président du Liberia l’année passée.

“J’ai toujours dit : à partir du moment où tu as une opinion tu fais de la politique. Après il y a différentes sortes de politiques. Moi je me suis consacré à ma fondation et j’ai fait de la politique à ma manière, en faisant du social, en aidant les gens. En Côte d’Ivoire, personne ne peut te dire : ’Didier est de tel parti’, ceux qui diront ça sont des menteurs. Ce privilège, je veux le garder le plus longtemps possible”, a indiqué l’ancien Blues à Canal Football Club.

A lire aussi : Un membre du comité exécutif de la CAF devant la CPI

“George Weah est un exemple. A 40 ans, il n’avait pas décidé d’être président de la République. Je ne l’envisage pas”, a-t-il ajouté.

Drogba restera dans le football et devrait mener une carrière d’entraîneur comme plusieurs autres footballeurs retraités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code