Retrait de la . La Côte d’Ivoire se refuse à devenir la victime collatérale du retrait de l’organisation de la au .

Les autorités sportives ivoiriennes s’insurgent contre la décision de l’instance dirigeante du football africain de retirer à la Côte d’Ivoire l’organisation de la CAN 2021 pour la réattribuer au Cameroun, dépouillé de sa CAN 2019. Un chamboulement calendaire que l’on goûte peu à Abidjan qui pourrait conduire à une bataille devant le (TAS).

A lire aussi : Les Africains en lice pour la Ligue des champions UEFA 2018-2019

Rien n’est acté. Pour que cela soit acté, il faudrait que nous soyons saisis. Quand nous serons saisis officiellement par les autorités de la Confédération africaine de football, alors en tant qu’Etat souverain, nous aviserons“, a expliqué le ministre des Sports ivoirien, , dans une interview accordée à Eventnews. “Le moment venu en fonction de la situation, en fonction de l’appréciation des contraintes objectives qui nous seront présentées par les autorités de la et par l’ensemble de la communauté africaine, nous saurions apprécier pour donner une réponse adéquate mais en évitant toute situation conflictuelle.” Affaire à suivre…

L’ivoirien Nicolas Pépé inscrit le premier triplé de sa carrière

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code